Actualités

Partager sur :
29 septembre 2020
Autres

Changement climatique : quelle agriculture et quels ingénieurs demain en France ?

Vue 109 fois

Pierre-Yves BERNARD, Enseignant-chercheur en Agronomie et Responsable du cycle ingénieur d'UniLaSalle, campus de Rouen vous invite à une visioconférence avec Frédéric LEVRAULT,  Docteur en agronomie et "Expert Agriculture & Changement climatique" pour les Chambres d’agriculture, le mardi 6 octobre de 18h30 à 20h sur Teams.

Après avoir rappelé les principaux mécanismes du changement climatique et souligné quelques spécificités à l'échelle française, Frédéric LEVRAULT en analysera dans un premier temps les conséquences pour notre agriculture : effets déjà observés, possibilités d'adaptation, voies de réduction des émissions de gaz à effet de serre pour quelques filières agricoles emblématiques. Dans un second temps, il précisera comment le changement climatique devrait affecter les carrières des futurs ingénieurs, et comment l'enseignement supérieur peut (et doit) lui aussi intégrer cet enjeu d'avenir.

 

Intéressé pour suivre cette conférence ?

Cliquez ici pour obtenir le lien Teams afin de suivre la conférence.

 

Présentation de Frédéric LEVRAULT


  Frédéric LEVRAULT, est Docteur en agronomie et "Expert Agriculture & Changement climatique" pour les Chambres d’agriculture. Son travail est consacré à l’adaptation de l’agriculture française au changement climatique, ainsi qu’aux moyens d’atténuation.
 
Il a créé le concept d’Observatoire régional sur l’agriculture et le changement climatique (ORACLE), dispositif consacré au suivi des évolutions climatiques et agricoles en cours et aujourd’hui déployé dans dix régions françaises. Frédéric LEVRAULT a également mis en place la dynamique "ClimA-XXI" en collaboration avec UniLaSalle Rouen (Pierre-Yves BERNARD, EC en agronomie) qui permet aux Chambres d'agriculture d'analyser les conséquences futures du changement climatique sur les productions agricoles tout au long du XXIe siècle. Plus de soixante Chambres départementales d’agriculture françaises ont d’ores-et-déjà rejoint ce mouvement.
Il est régulièrement sollicité par les responsables politiques et économiques pour les éclairer sur les enjeux territoriaux de l’adaptation et de l’atténuation en agriculture. Frédéric LEVRAULT mise également sur les jeunes générations puisqu’il enseigne dans diverses écoles d’ingénieurs, et associe les élèves ingénieurs à certains de ses travaux. Il se définit comme un médiateur entre le milieu agricole et le milieu scientifique, considérant qu’une bonne collaboration entre secteur scientifique et secteurs économiques est la clef  de la transition agro climatique.

 




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.